Laisser tomber les sous-tifs.
Publié par Hervé le 26 04 2017

Cela peut paraître un peu une provocation, mais il semble que le soutien gorge est surtout un attirail social imposé à la femme pour tout plein de raisons dont coller au standard de la forme et la taille des seins. ils ne libèrent personne mais emprisonnent. Le rêve de chaque femme (ou presque) est de l'enlever en rentrant le soir pour se sentir libre. Je peux comprendre que pour certaines activités (par exemple sportives) la sensation de ne pas avoir 2 ballons qui gigotent sous le tshirt est un plus, mais il appert que c'est plus la pression sociale qui impose que le confort qu'il dispose.

On commence à voir des études qui affirment que la compression des seins dans les sous-tifs provoquent une hausse de la prévalence des cancers du sein (une piste serait la compression des vaisseaux lymphatiques).Sur la tenue face à la gravité, certains affirment que le port de cet accessoire de mode à tendance à affaiblir les tissus de maintien de la poitrine et donc à la prédisposer à tomber. Restent les coquettes qui ne veulent pas que l'on devine les tétons. Quelle tristesse alors que c'est adorable... Dans ce cas, il est toujours possible de porter un tshirt sous le chemisier pour masquer les indélicats qui se dévoilent.

Tout cela pour dire : laisser tomber les sous-tifs, libérer vos seins mesdames... et pour contenter tout le monde, petite carte coquinons.com, la carte 174.

Ils ne sont pas beau mes seins ?
Santé - Culturel ? - Commentez
Dis moi ton comportement sexuel que je te dise qui tu es
Publié par Hervé le 20 02 2017

Selon Boris Cyrulnik, éthologue, neurologue, psychiatre et psychanalyste, 10% de la population ne tombent jamais amoureux, probablement parce qu'ils possèdent moins de sécrétions de neuro-hormones et d'hormones sexuelles : ils sont plutôt froids, inertes, inexpressifs alors que d'autres ont des aptitudes plus fortes à l'amour.

Les anxieux améliorent leur performances sexuelles dans une relation de couple stable et risquent d'avoir des déconvenues dans une expérience extra-conjugale, l'anxiété l'emportant sur le plaisir, (avec les risques de panne ou d’absence de plaisir). À la hache ce serait 50% de la population. L'autre 50% en revanche s'engourdit avec le lien d'attachement et le lien sexuelle s'émousse avec le temps. Pour ceux-là des aventures extra-conjugales réveillent le désir enfouis et remettent un peu de carburant dans la relation de couple.

Ainsi plutôt que de passer le reste de sa vie à s'épier de jalousie, pourquoi ne pas choisir directement la personne qui à le même tempérament que vous ? Ou si le choix a déjà état fait, pourquoi pas parler de ses désirs et aspirations de façon ouverte ? Et qui sait trouver du plaisir à une sexualité plus ouverte que celle prônée par cette société moralisante.

Chez coquinons.com, nous pensons que cela peut sauver des couples (et des bébés chatons). Allez pour vous faire plaisier, une carte coquinons.com, la carte 149

parfois exhiber sa femme nue donne du plaisir.
Culturel ? - Sexualité - Informations - Commentez
Hommes et femmes, même rapport au couple ?
Publié par Hervé le 06 02 2017

Un sociologue expliquait que certaines différences dans le rapport à l'amour et au couple entre l'homme et la femme viennent du cerveau reptilien (le petit truc tout au fond de notre cerveau qui envoie des stimuli que nous ne pouvons controler et dont nous n'avons pas forcément conscience. (c'est lui qui nous fait bondir lorsqu'un bruit nous surprend).

Ainsi il y a trèèèès longtemps, le rapport entre hommes et femmes était un rapport de dépendance : l'homme avait besoin de la femme pour la reproduction et la femme avait besoin de l'homme pour la protection. (rien de sexiste là dedans). Ainsi pour l'homme, il était important que la femme ne couche pas avec un autre homme afin d'éviter qu'elle ne tombe enceinte d'un autre (afin de propager son propre adn). La femme en revanche avait surtout peur que l'homme tombe amoureux d'une autre femme et ne la quitte (la laissant sans protection).

Chez coquinons, nous ne savons que penser de tout cela. Mais il semble bien que, souvent, les femmes préfèrent que l'homme couche plutôt que de tomber amoureux d'une autre tandis que l'homme préfère que la femme soit amoureuse d'un autre plutôt qu'elle ne couche. Est-ce ce rapport avec le cerveau reptilien et la situation préhistorique ou tout simplement que l'homme est naturellement moins sentimental car il a du mal (pas été élevé comme ça ? ) avec les sentiments tandis que la femme est plus 'fine' dans son rapport aux choses et que les sentiments sont facilement à sa portée ?

C'est la question à 30 centimes d'euro et 4 heures de dissertation. De toute façon, nous pensons que l'amour ne se divise pas, il se multiplie. Lorsque vous avez 3 enfants vous les aimez autant les un que les autres. Dès lors pourquoi se limiter à un seul partenaire ?

Comme vous êtes sages, dévoilons une carte coquinons.com, la carte 32

baiser à plusieurs, orgasme garantie.
Pratiques - Culturel ? - Sexualité - Commentez